Rencontre avec adrien olichon

Photographe / Designer digital

Interview Vincent Debzac - Photographe - Picturamas - Boutique affiche photographie et papier peint

Picturamas – Bonjour Adrien. Une question générale pour débuter: que réponds-tu à une personne sympathique qui te demande qui tu es?

Adrien Olichon – Bonjour, je m’appelle Adrien et suis né en 1999. Je suis actuellement étudiant en licence pro en alternance, dans une agence de communication à Besançon. J’ai été graphiste à Station F, et lors de mes études je suis parti au fin fond du Quebéc pour me spécialiser dans le développement de sites internet.

J’ai toujours été passionné par le design en général et la technologie et j’ai pour objectif de construire et d’améliorer les interactions homme-machines.

Je me suis mis à faire la photographie en 2018 avec un Fujifilm compact. Et lors de plusieurs voyages en Nouvelle-Zélande et à Amsterdam, j’ai pu découvrir cet art et je prends beaucoup de plaisir à faire de la photographie.

Interview Vincent Debzac - Photographe - Picturamas - Boutique affiche photographie et papier peint

Picturamas – À propos des interactions hommes/machines, à quoi t’intéresses-tu concrètement? 

Adrien Olichon – Je m’intéresse aux interfaces que nous utilisons tous les jours sur nos mobiles. Certaines applications ou site sont un véritable calvaire à utiliser. Les améliorer et les repenser est un travail complexe et passionnant.

Picturamas – Pourrais-tu dire de quoi provient ton goût pour la photographie? Un déclic ou un long mûrissement?

Adrien Olichon – Je me suis toujours intéressé à la photographie mais je ne voulais pas m’encombrer de gros appareils photo. J’utilisais mon téléphone pour tout. Et un jour je me suis renseigné sur les appareils photographiques compacts et je me suis dit qu’il était temps de vraiment apprendre à faire des photos. C’est donc un mélange entre un long murissement et un déclic.

Picturamas – Quel matériel utilises-tu aujourd’hui ? Te sers-tu également de logiciels en particulier ?

Adrien – J’utilise mon iPhone 7 et un Fujifilm X100F. C’est un très bon appareil photo compact à focale fixe de 35 mm. Il est très facile à transporter et cela me permet de visiter des villes et de prendre des photographies rapidement, de saisir l’instant. Pour les traitements et la retouche des photos j’utilise principalement Lightroom et parfois Photoshop, ce sont les logiciels les plus connus et ils sont très pratiques.

Interview Vincent Debzac - Photographe - Picturamas - Boutique affiche photographie et papier peint

Picturamas – Comment t’es-tu formé à la photo?

Adrien Olichon – Tout simplement en faisant des photographies. En m’inspirant d’autres photographes et en analysant leur style, leur cadrage, le traitement de l’image. On est entouré de photographies, certaines plus artistiques que d’autres. Je passe beaucoup de temps à faire des essais et des tests de photos, à essayer de trouver des angles différents.

Picturamas – Tu t’inspire donc d’autres photographes. Y en a-t-il certains dont tu apprécies particulièrement le travail?

Adrien Olichon – Oui bien sûr, mais pas seulement des photographes. Je m’inspire également de graphistes, d’artistes… Par exemple il y a Tobias van Schneider qui est un designer et photographe. Pour citer des photographes, il y a Maud Chalard, Samuel Zeller, Joe Thomas, Pamela Hanson, Fred Mortagne

Picturamas – Pourrais-tu nous parler d’une (ou plusieurs) photo qui t’as interpelée?

Adrien Olichon – Je n’ai pas vraiment de photos marquantes en tête. Certaines photos m’ont plus inspiré mais c’est un ensemble. Des photographes de rues arrivent à capturer une atmosphère, l’émotion d’une ville et c’est cela que je recherche.

Interview Vincent Debzac - Photographe - Picturamas - Boutique affiche photographie et papier peint

Picturamas – Tu as évoqué le temps que tu passes pour prendre un cliché. Qu’est-ce qui déclenche ton envie de saisir une image? Comment procèdes-tu en général jusqu’au résultat final?

Adrien Olichon – J’essaye juste de capturer de belles images, de lieux, de villes, de situations. C’est plaisant de faire des photographies, cela laisse une trace, un souvenir. Je n’ai pas de but précis lorsque je prends des photos, j’observe ce qui se passe autour de moi et je m’adapte. Pour la retouche, j’adapte chaque image à la lumière et aussi à l’ambiance que je veux faire ressentir.

Picturamas – Aurais-tu une expérience marquante dont tu voudrais nous parler à l’occasion d’une de tes séances « shooting »?

Adrien Olichon – Ce qui est amusant, c’est que je n’ai pas vraiment de séance ‘’shooting’’. Aucune de mes photos sont planifiées. Je me contente d’observer et de m’adapter à l’environnement.

Picturamas – Qu’est-ce que tu aimes faire de ton temps libre en dehors de la photo?

Adrien Olichon – J’aime beaucoup le cinéma, les séries, tout ce qui touche à un art visuel me passionne et je passe beaucoup de temps sur internet à chercher des inspirations.

Interview Vincent Debzac - Photographe - Picturamas - Boutique affiche photographie et papier peint

Picturamas – As-tu une idée de ton futur métier? Souhaites-tu qu’il ai un lien avec la photographie?

Adrien Olichon – Mon futur métier sera autour du design digitale. Mes études sont autour de cela et ça me passionne. La création d’interface, la réflexion autour de l’utilisation des applications, sites internets… J’espère que la photographie me servira mais je pense que ça restera un loisir.

Picturamas – Comment as-tu entendu parlé de Picturamas et qu’est-ce qui t’as amené à nous contacter?

Adrien Olichon – J’ai entendu parler de Picturamas via une connaissance qui a acheté des photos pour sa décoration. J’ai beaucoup apprécié le concept et cela m’a donné envie de rejoindre l’aventure.

Picturamas – Une dernière question: es-tu plutôt numérique ou argentique?

Adrien Olichon – L’argentique apporte un effet et une qualité unique, qui est plus difficile à obtenir avec du numérique. Donc argentique.

Picturamas – Merci Adrien pour toutes ces réponses qui permettront à chacun de mieux te connaître. Voici pour les plus curieux un lien vers ton compte Instagram.

PARTAGEZ CE CONTENU